Héhé, et bien sincèrement je reste sans voix et mon esprit de cesse de bouillonner depuis que j’ai achevé la lecture de ce bouquin ! Et quel bouquin ! Les romans horrifiques sont une denrée rare de nos jours en France. Mais il ne faut pas désespérer, la preuve…

Angemort un mélange de sexe, de macabre, de magie et de poésie charnelle. Le livre nous tient en haleine jusqu’à sa fin et son rythme effréné aurait vraiment de quoi faire exploser la cage thoracique de tout amoureux de l’horreur qui se respecte. Seul déception, sa petite longueur... Mais bon on ne va pas polémiquer non plus!

Chaverny, un artiste et collectionneur, vivant, avec sa belle et soumise Jad, dans un dédale de catacombes, se retrouve en possession d’une sublime peau de femme. Seulement il ne se doute pas un seul instant des secret macabres que cache son nouveau trésor. L’histoire peut véritablement commencer…
Attention, dans la suite Sire Cédric ne recule devant rien, il faut donc avoir un certain penchant pour les choses malsaines et gores avant de continuer…
Mieux vaut prévenir…
En effet, on retrouve dans ces pages, une ambiance teintée de sadisme, de sado-masochisme et même un soupçon de fétichisme. Les personnages sont magnifiques, et sont vraiment bien construits. Sire Cédric nous offre de la beauté et du solide, et ça transporte ! Je préciserais même que l’on retrouve Jad, apparu dans son recueil Déchirures publié antérieurement. Bref, les perso sont attachants, et on se sent attiré irrésistiblement, même envers les plus monstrueux… Les scènes graphiques sont exquisément décrites, les chairs se déchirent, se découpent, le sang gicle… Les descriptions sont chirurgicales, c’est une véritable boucherie poétique, si je puis dire ! L’auteur impose sa vision, véritable claque de violence !
Le contexte est divin, brrr…

J'ai trouvé plutôt amusant la manière dont le Sire introduisait une référence à son groupe de musique actuel dans le roman… Malin… [Grimoria]
Rhaa je ne vais pas me mettre à conter les scènes qui m'ont paru les meilleurs, cela gâcherait l'effet de surprise… Dur de résister... En tout cas le sanglant et l'érotisme sont enivrants! Ahh et Jad, magnifique aspect psychologique, à vrai dire je me retrouverais même en elle sur certains points… Asiel, incarnation type du mâle rêvé, Mmh! Oh et puis cet attendrissant Cheverny, son choix final.. D'ailleurs la scène est vraiment
époustouflante!

Enfin, il faut lire…

Bref, Angemort est un roman, regroupant tout ce qu’un amateur d’horreur peut désirer.
Les effets graphiques, les acteurs, et les dialogues sont excellents, la lecture procure un véritable plaisir! Dommage que la consistance ne soit pas plus développée, l'univers l'aurait amplement permis… Mmh... Mais, le roman se termine en beauté alors rien à dire!

On peut souligner que la France ne possède que très peu de talent du genre horrifique, Sire Cédric est sûrement l’un des seuls actuellement ! Alors bon…

Écrit sur Mental Fluids